Les forteresses Mazembe et Nkana

Le Tout Puissant Mazembe est invaincu à domicile depuis 11 ans. Au point que le nul concédé lors de la première journée de la Ligue des champions 2020/21 aux Algériens du CR Belouizdad est considéré comme une contre-performance.
Depuis 2009 et la défaite 0-2 face à Al Hilal en demi-finale retour, Mazembe a joué 56 matches de Ligue des Champions à domicile, sans défaite. Les Corbeaux comptent 46 victoires pour 10 matches nuls. Lors de ces rencontres à domicile, les Badiangwenas (surnom de l’équipe) ont trouvé les chemins de filets adverses à 133 reprises. En retour, le TPM n’a pris que 25 buts dans ses matchs à la maison en Ligue des Champions, depuis 2009.

Sur ces 56 matches à la maison, Mazembe a marqué au moins un but dans 49 rencontres. Au passage, les Corbeaux ont enregistré 33 matches sans prendre de but.
Autre statistique plus qu’intéressante, à la maison Mazembe n’a jamais pris plus de 2 buts. Depuis 11 ans, 3 clubs ont marqué plus d’un but à Kamalondo et Kibasa Maliba. Al Hilal (en 2009), Berekum Chelsea (juillet 2012) et l’ES Sétif (en août 2010 et en septembre 2014) et restent les seuls à avoir réussi cet exploit.  
(information sur le site du TP Mazembe)

Le Nkana FC, club zambien, détient lui un record qu’aucun des grands clubs du continent n’est parvenu à lui contester (et il leur en faudra encore longtemps pour l’approcher). Il est invaincu à domicile dans l’une ou l’autre des compétitions de la CAF depuis 1983. En battant le Tihad Casablanca (2-0) en match de barrage de la Coupe de la Confédération il a porté son record à 64 matches

Nkana a remporté 45 matchs, fait 19 nuls, marqué 137 buts et en a encaissé 38 en Ligue des champions (autrefois Coupe des clubs champions), Coupe de la Confédération, Coupe des vainqueurs de Coupe et Coupe de la CAF.
Pourtant le club de Kitwe n’a jamais inscrit son nom au palmarès de l’une ou l’autre des épreuves. Le représentant zambien avait raté de peu le titre continental en 1990. Battu à l’aller à Alger 1-0, il avait pris sa revanche à domicile 1-0 avant de s’incliner devant la Jeunesse Sportive de Kabylie aux tirs au but (3-5).

es vainqueurs de Coupe et la Coupe de la CAF.

Pourtant le club de Kitwe n’a jamais inscrit son nom au palmarès de l’une ou l’autre des épreuves. Le représentant zambien avait raté de peu le titre continental en 1990. Battu à l’aller à Alger 1-0, il avait pris sa revanche à domicile 1-0 avant de s’incliner devant la Jeunesse Sportive de Kabylie aux tirs au but (3-5).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *